Envie de participer ?

Bravo à nos deux nouveaux juges fédéraux

Publié il y a 1 mois

Bravo à nos deux nouveaux juges fédéraux

Emilie, minime, jeune juge fédérale sauts Christiane, grand-mère d'athlète, juge fédérale courses

Comme un symbôle d'un sport qui réunit les générations. En deux semaines, le club a vu une adolescente et une mamie d'athlète réussir leur examen de juge fédéral. Toutes deux avaient commencé il y a quelques années, sans connaître grand chose à l'athlétisme.

Emilie, vous l'avez peut-être croisée lors d'une des multiples activités auxquelles elle participe sur Rumilly. Cette jeune fille qui va fêter ses 14 ans à la fin du mois de juin, a décidé de mettre aussi son énergie au service du club. Alors qu'elle n'était que benjamine, elle avait déjà montré l'envie de s'investir, en venant aider sur des séances et des animations pour les plus jeunes, en participant à la visio jeunes juges. Blessée gravement au genou en août 2021, alors que les médecins étaient pessimistes sur une possible reprise de l'athlétisme, elle n'a pas baissé les bras. Séances de kiné après séances de kiné, elle a récupéré petit à petit. En attendant de pouvoir de nouveau participer aux activités du club en tant qu'athlète, elle est venue régulièrement sur les compétitions pour juger. C'est ainsi qu'elle a d'abord validé le niveau départemental, puis ce printemps le niveau régional. Après quelques séances studieuses de révision avec Sandrine, juge saut du club, elle a passé, ce week-end du 2-3 juillet avec brio les épreuves du fédéral jeune juge saut à St Renan. Ses nombreuses présences sur le terrain en tant que jury ont contribué au respect des quotas de jury et donc à la validation des belles performances de nos athlètes cette saison mais ont aussi permis à l'équipe minimes d'engranger des points supplémentaires sur les tours d'équip'athlé. Depuis le mois de mai, elle alterne entre ses compétitions en tant qu'athlète et des compétitions sur lesquelles elle juge. Et peu importe qu'elle soit face à des adultes, elle ne se laisse pas impressionner et tient son rôle. Un bel exemple qui pourrait inspirer nos futurs benjamins/minimes.

Christiane est venue au club pour accompagner ses petits-enfants qui se mettaient à l'athlétisme. Très active également, elle s'est mise à accompagner sur le terrain et est entrée en formation jury pour rendre service,  sans vraiment de connaissances de la discipline. Se prenant au jeu, elle a pris confiance, s'est investie en juge course et pour aider lors des entrainements. Elle est également entrée au bureau. Les jeunes du club ayant de plus en plus de performances leur permettant de se qualifier pour les régionaux, il a fallu fournir des juges de niveau régional. Christiane a donc fait partie de l'équipe qui a passé ce niveau en 2018. Insatiable, elle s'est ensuite lancée dans l'aventure du niveau fédéral. Après une première tentative avortée en 2019 puis deux saisons sans possibilité de passer l'examen avec les difficultés liées au covid, Christiane a réussi en juin les épreuves écrites et pratiques pour être diplômée Chef juge courses. Alors, les parents et grands-parents d'athlètes, à vous de jouer également!

Un grand bravo à toutes les deux ! 

toute l'association

Commentaires

Marie France CRIADO, le mercredi 06 juillet à 14:41

Bravo à toutes les deux.